> > Au secours, mon chat n’est plus propre !
Prendre soin de votre chat

Au secours, mon chat n’est plus propre !

L'hygiène du chat

Plusieurs raisons peuvent expliquer les comportements soudains de marquage de votre minou… Ces comportements peuvent se révéler très gênants au quotidien pour vous, notamment en ce qui concerne l’odeur. Mais sachez que rien n’est irréparable si on prend le problème à la source !

 

 

  • Il marque son territoire : 

Observez votre chat uriner. S’il est debout et que son jet est horizontal, cela veut dire qu’il marque son territoire. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème : un déménagement, l’arrivée d’un nouveau membre dans le foyer (un bébé ou un autre animal), un déplacement de meubles…

Ici malheureusement pas de miracles, il faut être patient et essayer de le rassurer. Vous pouvez aussi avoir recours à des diffuseurs de phéromones ou à des antistress homéopathiques qui le relaxeront.

Si votre chat fait ses besoins à un endroit précis, vous pouvez toujours essayer de l’en dissuader en y déposant un peu de poivre.

 

  • Sa litière ne lui convient pas :

Si vous observez votre chat uriner en position accroupie, il se peut que votre chat n’aime pas sa litière.

Peut-être avez-vous changé sa litière de bac, de place, de type ou de marque ? Si c’est le cas, revenez au modèle précédant.

Il se peut aussi qu’un nouveau chat ait fait son apparition dans le foyer. Il suffit donc d’ajouter une litière qui lui sera dédié. Il est conseillé que chaque chat ait sa propre litière.

Evidemment, pensez à nettoyer régulièrement sa litière et à la placer dans un endroit calme où il y a peu de passage.

 

  • Des problèmes de santé : 

Chez les chats non stérilisés, ce sont généralement des problèmes d’hormones. La stérilisation suffit  à régler le problème.

D’autres problèmes physiques comme une cystite, des calculs, une infection urinaire ou du diabète peuvent aussi causer la malpropreté chez le chat. Si vous pensez que c’est le cas pour votre chat, consultez au plus vite un vétérinaire.

 

Par Joséphine Boudoux, le 16/10/2013.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12345