> > L’alimentation de votre chat
Prendre soin de votre chat

L’alimentation de votre chat

L'alimentation du chat

 

A chaque âge ses besoins alimentaires

Tout au long de sa vie, votre chat n’a pas les mêmes besoins en énergie ni en éléments nutritifs. C’est alors à vous de lui fournir ce qui est bon et lui fait du bien à tout âge, des aliments adaptés à chacune des étapes de sa vie.

 

De la gestation jusqu’au sevrage, la portée toute entière, c’est-à-dire la mère et ses chatons doivent manger la même chose. La chatte, pendant la gestation, doit pouvoir nourrir ses chatons de l’intérieur sans épuiser ses propres réserves. Une fois les chatons nés, la chatte aura toujours besoin d’un aliment très riche en protéines et en nutriments essentiels. Quand les chatons vont démarrer leur sevrage, il est important qu’ils s’initient aux deux textures d’aliment possibles, le croquant et le moelleux, croquettes et boites ou sachets. Et c’est bien souvent le plaisir avec lequel ils voient leur mère manger qui détermine leurs préférences alimentaires de futurs adultes, d’autant plus faciles à vivre qu’ils aimeront tout. Jusqu’au 4ème mois, votre chaton aura besoin d’au moins trois fois plus d’énergie qu’un chat adulte.

 

 

Stérilisation rime avec modération

Selon les races, la croissance peut se poursuivre jusqu’à l’âge d’un an, mais avec des besoins énergétiques beaucoup plus modestes, demandant une transition alimentaire pas toujours facile: l’énergie d’un aliment vient souvent des matières grasses et leur diminution n’échappera pas à votre chat. La qualité des ingrédients et des arômes permettront alors de faciliter ce changement. D’autant qu’à partir du 4ème mois, la stérilisation des mâles comme des femelles change leur capacité à brûler les calories. Or, les modifications hormonales augmentent leur appétit d’environ 20 à 25%, alors même que leurs besoins en énergie diminuent de 20 à 30%.Votre chat ne pourra alors plus contrôler de lui-même son appétit. Au moment de cette intervention chirurgicale, demandez conseil à votre vétérinaire en matière de bonnes pratiques alimentaires.

 

Précisez lui son mode de vie, ses besoins ne seront pas les mêmes. Cinq à dix minutes de jeux à la maison sont à la fois un plaisir mais également une activité physique.

 

 

Contrôler son poids régulièrement

L’élégance naturelle des chats fait qu’on ne les voit pas prendre du poids, jour après jour. La pesée, une à deux fois par an, fait partie des mesures importantes, car à partir du poids d’équilibre que votre chat atteint environ 6 mois après sa stérilisation, toute variation de plus ou moins 500 gr sera un indicateur de son penchant vers l’obésité ou au contraire d’un problème de santé à explorer avec votre vétérinaire.

 

Avec l’âge et certaines maladies, votre chat trouvera dans son alimentation une aide précieuse pour guérir ou stabiliser son diabète, ses problèmes rénaux, prendre en charge les douleurs de son arthrose. Sans perdre l’appétit et en continuant à manger avec plaisir !

 

 

Diversifier l’alimentation pour aider votre chat à garder la ligne

La mixité alimentaire consistant à alterner entre alimentation humide (sachets fraîcheur ou boîtes) et croquettes constitue une bonne habitude qui permet d’avoir le goût, le volume et le bon apport calorique dès lors que vous mesurez bien ce que vous donnez chaque jour à votre chat.

 

 

Découvrez l’alimentation Whiskas.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12345