> > Préparer le sevrage de mes chatons
Accueillir un chaton

Préparer le sevrage de mes chatons

Les litières Catsan

Téter ne peut pas durer éternellement, petit chaton doit devenir grand, bienvenue dans un nouveau monde !

 

 

Un passage nécessaire

 

Dorlotés leur premier mois durant par une maman chatte aux petits soins, la période du sevrage est l’apprentissage des frustrations, qui a une valeur pédagogique fondamentale au-delà des modifications alimentaires qui s’opèrent.
Le passage du lait maternel à un lait artificiel, mais plus encore à une alimentation solide s’accompagne de modifications majeures au niveau des intestins. Or, c’est à leur niveau que les deux tiers des défenses immunitaires s’élaborent. Le choix des aliments et de l’hygiène qui accompagne leur distribution est très importante.

Au cours des premières semaines du sevrage,  les chatons sont encore protégés par les anti-corps maternels qu’ils ont bu en tétant. Mais, au fur et à mesure, ils deviennent autonomes en terme de protection immunitaire, construisant leurs propres défenses. Plus qu’à tout autre moment de leur vie, il est fondamental de nettoyer scrupuleusement toutes les écuelles, et de les essuyer avant d’y mettre les aliments. Ne négligeons pas la technologie, car sans être l’équivalent du désinfectant, le lave-vaisselle est un excellent allié !

 

Une hygiène sans faille

 

Pour la mère, l’aliment de sevrage des chatons est excellent car très riche en protéines et en nutriments dont elle a besoin pour reconstituer ses réserves, que l’allaitement a épuisées. Pour ses chatons, la voir manger l’aliment qu’ils vont découvrir est le meilleur des gages : ils savent que c’est bon !
Même s’ils découvriront ultérieurement le bonheur du croquant, leur tout premier aliment doit être d’une consistance molle, pour que la transition avec le lait ne soit pas trop délicate pour leur palais sans dent. Laper est déjà pour eux une étape, qui va être facilitée par l‘onctuosité de leur aliment.

Boire s’apprend également, en regardant sa mère passer sa langue de multiples fois à la surface de l’eau ou du lait jusqu’à ce qu’une minuscule colonne de liquide se forme qu’elle avalera alors toute ronde. Or, autant la mère met une élégance infinie dans ce geste qui paraît facile, autant les chatons sont bien gauches et finissent par patauger allègrement, et dans l’écuelle et dans toutes les gouttes qui en ont débordé ! Soyez bienveillants, les apprentissages demandent beaucoup d’essais avant d’arriver au sans-faute. Prévoyez un set de table en plastique sous l’écuelle, que vous nettoierez chaque jour, à la main ou au lave-vaisselle.

 

La propreté avant tout

 

Avec le passage du lait maternel à un aliment solide, c’est tout le système digestif qui modifie sa copie. Alors que la mère avait veillé à la propreté de ses chatons, en éliminant elle-même tous les  excréments qu’ils produisaient, dès lors qu’ils mangent seuls, ils doivent également apprendre à éliminer de façon autonome. Et comme dans Boucle d’Or et les trois Ours, chacun a besoin d’une écuelle et de bacs adaptés à sa taille. Prévoyez-donc un ou deux tout-petits bacs de chaque côté du bac maternel pour que les chatons puissent y aller régulièrement. Bien sûr, il y aura des essais et des erreurs, c’est normal. Soyez indulgents, car en moins d’une semaine, les chatons arrivent généralement à devenir d’une propreté exemplaire. Ramassez sans crier ni protester ce qui serait éliminé ailleurs, car la mère exige elle aussi d’être sevrée des tâches ménagères dont elle s’est acquittée pour eux.

 

 

En moins de trois semaines, les chatons ont tout appris, la propreté, le bien-boire et bien-manger, et sont prêts pour la grande aventure, la vie avec vous !

 

 

Bon à savoir

 

En terme de rythme, soyons francs, les multiples repas auxquels le chaton s’est habitué au sein de sa portée, resteront à jamais inscrits dans ses habitudes, même adulte, avec 10 à 12 très petits repas au cours de 24H. C’est important à savoir, car cet appétit d’oiseau n’a rien à voir avec du grignotage.

 

Découvrez l’alimentation pour chatons Whiskas.

 

 

Par Anne-Claire Gagnon, le 30/05/2014.

Articles similaires :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12345